Les techniques de relaxation

La relaxation décrite par Herbert Benson en 1974 correspond à un état marqué par une diminution du niveau d’alerte, de la fréquence cardiaque et respiratoire et de la tension artérielle : il en résulte une sensation de détente et de bien-être. Cet état physiologique s’oppose aux manifestations constatées lors de la réponse au stress et dans les états de tension et d’anxiété.
La relaxation est associée à de nombreuses pratiques : les techniques à point de départ corporel (relaxation musculaire, contrôle respiratoire…) et celles à point de départ mental (méditation, visualisation…).

téléchargement-300x86
Les techniques de base de la relaxation (contrôle respiratoire, relaxation musculaire…), les techniques utilisant la pleine conscience ou le travail sur les pensées, les techniques utilisant la modification de conscience (hypnose ou sophrologie), sont toutes d’un apport reconnu dans le stress, l’anxiété, la dépression, les dépendances et dans de nombreux problèmes de santé.
La relaxation est aujourd’hui la thérapeutique complémentaire la plus pratiquée et la plus largement proposée à de nombreux patients.

Les techniques de respiration

L’acte de respirer est un processus automatique que l’être humain effectue sans y penser. C’est une fonction végétative – dont le fonctionnement est assuré par le système nerveux autonome – qui participe à assurer le maintien d’un équilibre interne.
Ainsi, la fonction respiratoire est bien entendu capitale d’un point de vue physiologique : la respiration est la vie.
Mais la respiration est également liée aux états émotionnels et, d’un point de vue psychologique, la respiration influe sur le psychisme et inversement.
Si la respiration est automatique, elle présente néanmoins l’avantage d’être la seule fonction vitale dépendante du système neuro-végétatif que l’homme puisse maîtriser, sur laquelle il puisse avoir un fonctionnement conscient. Pour cette raison, il apparaît indispensable d’apprendre à utiliser au mieux cette faculté qui, bien maîtrisée, permettra d’améliorer l’état physique, émotionnel et mental.
L’apprentissage de différentes techniques de respiration se retrouve à la base d’un grand nombre de pratiques psychocorporelles : yoga, sophrologie, training autogène, méditation de pleine conscience, cohérence cardiaque, etc.
Les différents programmes de gestion du stress et des émotions s’appuient également sur les pratiques respiratoires, qu’elles soient occidentales ou reçues des traditions orientales, de détente et de recentrage.
Les principaux apports des techniques de respiration sur la santé et le mental visent à améliorer la variabilité du rythme cardiaque, stimuler la croissance du cerveau, réduire le niveau d’anxiété et de stress, réduire la tension artérielle, etc.
Les techniques proposées sont facilement applicables par tous et dans des circonstances variées.